Actualité
Share
mardi 28 novembre 2017 - 14:30

Escroquerie– courrier d’un référent technique mise en conformité RGPD

Les cabinets d’experts-comptables reçoivent un courrier signé par un référent technique RGPD pour la mise en conformité avec le règlement européen sur la protection des données personnelles (dit « RGPD »).

Ce courrier recommande d’appeler un numéro de téléphone pour se mettre en conformité avec le RGPD et évoque les sanctions financières encourues en cas de non-respect du RGPD.

Il ne faut surtout pas les contacter car ils n’ont aucun lien avec la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).

En effet, ce courrier a pour but de vous faire appeler un numéro surtaxé, de vous faire signer un engagement frauduleux pour une « mise en conformité avec le RGPD » ou de collecter des informations sur votre organisation pour préparer une escroquerie ou une attaque informatique.

 

Communiqué de la CNIL du 24 novembre 2017 : La CNIL appelle à faire preuve de vigilance quant aux messages « Mise en conformité RGPD »

Dans un communiqué « Alerte vigilance » publié le 24 novembre 2017, la CNIL a annoncé avoir constaté l'émergence d'une pratique frauduleuse au sujet de la mise en conformité avec le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD). Le message, alarmiste et pouvant faire penser à une mise en demeure administrative, insiste sur les sanctions financières encourues.

Selon la CNIL ces messages peuvent avoir pour but de faire appeler un numéro de téléphone surtaxé, de faire signer un engagement frauduleux pour une « mise en conformité Informatique et Libertés (ou RGPD) » ou de collecter des informations sur une organisation pour préparer une escroquerie ou une attaque informatique.

Elle signale ne pas être à l'origine de ces messages et invite les entreprises qui ont des doutes sur certains messages qu'elles ont reçus à la contacter au 01 53 73 22 22.

Sources : CNIL, communiqué, 24 nov. 2017

À TÉLÉCHARGER