Actualité
Share
vendredi 18 décembre 2015 - 11:15

La comptabilité face aux défis climatiques : enjeux et perspectives

Le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables a rassemblé, ce jeudi 17 décembre 2015 au Palais Brongniart, experts-comptables et chefs d’entreprise autour du thème « La comptabilité face aux défis climatiques : enjeux et perspectives ». Cette conférence, labélisée Cop21, a notamment permis de montrer en quoi la comptabilité peut être un véritable outil de mesure et de pilotage des politiques environnementales des entreprises. En France comme à l’étranger, des projets innovants en matière de comptabilité verte voient le jour, tel que la Comptabilité Universelle® conduite avec Mac Donald France, le compte de résultat environnemental du groupe Kering ou encore, la Comptabilité adaptée au renouvellement de l’environnement (CARE®). Ces projets restent encore aux mains de quelques spécialistes ou de grandes entreprises ; mais les plus petites entreprises doivent également en saisir les opportunités et s’y atteler.

Comptabilité verte : quel est le rôle de l’expert-comptable ?

En introduction de conférence, Philippe Arraou, président du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables, a rappelé que « les entreprises, même les plus petites, sont de plus en plus attendues sur la transparence de leurs modes de fonctionnement et d'activité. »
Avant d’expliquer que « la comptabilité est une façon d’enregistrer des informations, au départ financières mais qui peuvent porter sur tout autre type d'information. Cette technique peut donc être mise à la disposition d’une politique environnementale. Ces informations non-financières ne sont pas - encore - obligatoires pour toutes les entreprises ; leur qualité doit d'autant plus être garantie par un professionnel : les experts-comptables peuvent servir cette cause ».

Cette conférence,construite autour de deux tables rondes, a accueilli  tout au long de la journée des experts-comptables spécialistes du sujets mais également des chefs d’entreprise innovante, pour confronter leur démarche et partager leur point de vue.

Comptabilités environnementales : un consensus impossible ?

Cette table ronde, animée par Hervé Gbego, expert-comptable, membre du Club développement durable, a accueilli Jacques Richard, expert-comptable et professeur à l’université Paris Dauphine, auteur de la méthodologie CARE, Jacques de Saint-Front, expert-comptable et commissaire aux comptes, co-auteur de la méthodologie Comptabilité Universelle, Ciprian Ionescu, doctorant biodiversité et économie, université de Grenoble ainsi que Frédéric Curier, fondateur de Bio crèche, venu notamment témoigner de la mise ne place de la Méthode Care au sein de Bio crèche : « Une vraie valeur ajourée pour nos actionnaires ! »

Du reporting extra-financier au reporting intégré

Cette table ronde, animée par Patrick d’Humières, consultant RSE, a donné la parole à Dominique Ledouble, expert-comptable et  commissaire aux comptes, Philippe Peuch-Lestrade, directeur général de l’IIRC (Internation integrated reporting council), Gérard Schoun, expert RSE, et Didier Terrolle, associate VP Excellence RSE chez SANOFI. L’occasion pour Gérard Schoun de mettre en avant le reporting intégré « Ce qui est au cœur du reporting intégré, c’est de la création de valeur. »

A TELECHARGER