Share
lundi 12 janvier 2015 - 20:00

Avec mon expert-comptable, c’est simple !

Le CICE contribue à améliorer la compétitivité de votre entreprise ou association ; il participe au financement de son développement ; il allège vos coûts salariaux.

Le CICE est un crédit d’impôt. Il a pour base les rémunérations versées à vos salariés au cours de l’année écoulée (sous réserve de conditions d’éligibilité). Il est imputé sur l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés dû au titre de cette même année.

Il est également possible d’anticiper l’encaissement de ce crédit.

Pour obtenir ce préfinancement (cession ou nantissement de la créance), une attestation d’un professionnel de l’expertise-comptable doit être établie.

Afin de vous aider dans l’estimation du montant de votre crédit et vous délivrer l’attestation qui vous permettra d’obtenir cette avance de trésorerie dès 2013, votre expert-comptable est à votre service.

 

Vous vous posez les questions suivantes :

  • Mon entreprise est-elle concernée par le CICE ?
  • Quel est le montant prévisionnel de mon CICE ?
  • Puis-je obtenir une avance de trésorerie de son montant ?
  • Dans quel délai ?
  • Comment procéder ?
  • D’une manière générale, est-ce que j’utilise tous mes crédits d’impôt ?

Votre expert-comptable vous apporte les réponses suivantes :

  • Il s'assure que votre entreprise est éligible au CICE
  • Il vérifie l’estimation de votre futur CICE au titre de l’année civile 2013
  • Il vous délivre une attestation
  • Il vous accompagne dans la démarche pour obtenir l’avance de trésorerie

Nos recommandations :

  • Faites confiance à son expertise et sa connaissance de votre entreprise ou association
  • Ne sous-estimez pas la rigueur de cette démarche
  • Diminuez le risque d’un préfinancement supérieur au crédit d’impôt définitif
  • Soyez assuré de son engagement à défendre au mieux vos intérêts