Share
mardi 13 janvier 2015 - 16:45

Mon expert-comptable, il pense à moi !

Le statut d’EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée) est novateur : vous restez un entrepreneur individuel mais vous protégez vos biens personnels des aléas professionnels.

Le dépôt de la déclaration d’affectation constitue l’acte de naissance de votre EIRL. Dans ce cadre, nous vous aidons à en respecter les règles et à faire les choix rationnels d’affectation de vos biens.

Ce statut vous permet également d’opter pour l’impôt sur les sociétés, avec des conséquences fiscales et sociales pouvant être intéressantes, et que nous vous expliquerons en détail.

Ainsi, l’EIRL se présente comme une alternative envisageable, aussi bien à la création de votre entreprise que durant son développement, et ce, quel que soit votre secteur d’activité.

Votre expert-comptable est à vos côtés pour vous aider à faire le bon choix.

Vous vous posez les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que l’EIRL ? Suis-je concerné ? Quel est son intérêt ?
  • Pourquoi l’EIRL protège-t-elle mon patrimoine privé ?
  • Comment évaluer les biens apportés en garantie à mes créanciers ?
  • Quel régime fiscal convient le mieux à ma situation ?
  • Quelles sont les conséquences sociales sur ma rémunération ?
  • Quelles sont les formalités de transformation en EIRL ?
  • Mes obligations comptables et déclaratives changent-elles ?

Votre expert-comptable vous apporte les réponses suivantes :

  • Il vous explique les avantages de l’EIRL
  • Il sécurise votre patrimoine privé en identifiant les seuls biens pouvant être engagés par vos créanciers
  • Il évalue les biens affectés
  • Il mesure l’impact fiscal et social de la transformation en EIRL
  • Il vous conseille dans le choix du régime fiscal à adopter
  • Il vous aide à respecter toutes vos obligations déclaratives
  • Il tient votre comptabilité et établit vos comptes annuels.

Nos recommandations :

  • Faites confiance à son expertise et sa parfaite connaissance de votre structure (entreprise, association)
  • Choisissez la transformation en EIRL en toute connaissance de cause
  • Anticipez les conséquences fiscales et sociales de la transformation
  • Respectez les obligations comptables et déclaratives ultérieures