Share
dimanche 5 octobre 2014 - 13:00

En pleine croissance

Ça croît trop vite !

La croissance de votre entreprise s’accélère : vous devez rester vigilent car un accroissement rapide du chiffre d’affaires entraîne mécaniquement un accroissement du besoin en fonds de roulement (BFR) qu’il faut financer, ce qui peut déséquilibrer la trésorerie.

Attention aux équilibres financiers !

La croissance rapide d’une entreprise nécessite de faire face aux situations suivantes :

  • Augmentation brutale du chiffre d’affaires ;
  • Encours clients trop important : facturation tardive, délai de paiement trop long, litige technique/commercial (soignez vos conditions générales de vente) ;
  • Stock mal dimensionné ;
  • Achats mal financés et consommateurs de liquidités ;
  • « Trous » de trésorerie ;
  • Défaillance d’un client important  (veillez à diversifier votre portefeuille clients), etc.

Prenons quelques exemples :

  • Une augmentation des ventes est souvent accompagnée d’une dégradation des comptes clients  

Lorsque les créances clients augmentent à un rythme plus élevé que le chiffre d’affaires, c’est mauvais signe. Pour évaluer l’entreprise dans la gestion de ses comptes clients, le délai moyen de recouvrement des créances est calculé. Il s’agit du nombre de jours qu’il faut à l’entreprise pour se faire payer. Plus le ratio est élevé, plus la société a des difficultés pour se faire payer.

  • Les stocks augmentent : faut-il s’en inquiéter?

Les stocks de l’entreprise s’accumulent plus rapidement que son rythme de ventes. Généralement, pour assurer un maximum de ventes, l’entreprise a sur-stocké afin de pouvoir répondre rapidement à toute demande du client. Elle a également pu bénéficier d’une offre intéressante sur un volume d’achats plus important. Or, il est nécessaire d’avoir une rotation rapide des stocks : ceci constitue un signe de bonne gestion des achats, des prévisions de ventes ainsi que de la trésorerie.

  • Une bonne gestion des comptes fournisseurs a aussi un impact direct sur la trésorerie de l’entreprise.

 

Afin d’éviter ces situations qui peuvent mettre en péril votre entreprise, il est recommandé d’être accompagné par un expert-comptable qui vous aidera à anticiper.

Il pourra mettre en place dès la création de votre entreprise, quelques indicateurs et principes de détection adaptés à votre entreprise tels qu’un tableau de bord, un prévisionnel, une balance âgée clients, des relances automatiques, etc… et ainsi vous inculquer quelques reflexes de bonne gestion, impactant directement la trésorerie de l’entreprise.

Même si l’entreprise génère un résultat net bénéficiaire, elle peut se trouver en difficulté de trésorerie du fait d’importants retards de paiement de ses clients ou d’un mauvais équilibre financier.

Ainsi, en phase de croissance, il faut toujours à maîtriser votre besoin en fonds de roulement qui dépend directement du volume d’activité de l’entreprise et prévoir son financement afin que croissance ne soit pas synonyme de difficultés de trésorerie.

Grace aux états financiers et aux prévisions établis par votre expert-comptable, vous serez en mesure d’anticiper et n’oubliez pas : il est nécessaire de rechercher une croissance régulière et maîtrisée et l’endettement correspondant doit suivre cette régularité !