Inscription en stage dans un Etat francophone, une collectivité d’outre-mer et Nouvelle Calédonie

Qu’est ce que le stage d’expertise comptable ?

Le stage d’expertise comptable est une période d’acquisition de la pratique professionnelle de 3 ans qui s’effectue à temps complet dans un cabinet, en France ou en Union européenne.

Cette mise en pratique est accompagnée d’un programme de formation permettant de se préparer aux épreuves du diplôme d'expertise comptable et de la remise de 4 rapports semestriels.

Le stage s'effectue sous la tutelle d'un maître de stage et contrôlé par le contrôleur de stage.

L'attestation de fin de stage est obligatoire pour s'inscrire aux épreuves du DEC.

Vous résidez dans une collectivité d’outre-mer, en Nouvelle Calédonie ou vous êtes ressortissant d’un Etat francophone ?

Vous pouvez préparer votre diplôme d’expertise comptable et effectuer votre stage sur place.

L’Ordre des experts-comptables a prévu ces situations et vous permet de suivre les formations obligatoires du stage et vous accompagne.

Résident d’une collectivité d’outre-mer ou de Nouvelle Calédonie

Si vous êtes résident d’une collectivité d’outre-mer ou de Nouvelle-Calédonie, l’article 71a du décret 2012-432 du 30 mars 2012 vous permet d’accomplir le stage d’expertise comptable auprès d’une personne exerçant dans le territoire concerné et titulaire du diplôme d’expertise comptable français ou d’un titre ou diplôme permettant l’exercice d’une profession comparable à celle d’expert-comptable en France métropolitaine.

Ressortissant d’un Etat francophone

De même, si vous êtes ressortissant d’un Etat francophone, l’article 71a du décret 2012-432 du 30 mars 2012 vous permet d’accomplir le stage d’expertise comptable auprès d’une personne exerçant dans votre pays d’origine et titulaire du diplôme d’expertise comptable français ou d’un titre ou diplôme permettant l’exercice d’une profession comparable à celle d’expert-comptable en France métropolitaine.

La liste des pays francophones a été fixée dans un arrêté du 8 mars 2010 : Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, cameroun, Cananda, Centrafrique, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Laos, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Monaco, Niger, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Suisse, Tchad, Togo, Tunisie, Vietnam.

Inscription avec le DSCG

Pour s’inscrire en stage, il faut être titulaire du DSCG (D. 2012-432 du 30 mars 2012 et art. 503 al. 1er du règlement de stage)

Toutefois, sont autorisés à accomplir les deux premières années de stage les candidats ayant validé au moins quatre des sept épreuves obligatoires du DSCG (épreuve 8 facultative exclue). Si le DSCG n’est pas obtenu à l’issue des deux premières années de stage, le stage est suspendu pour une durée maximum de trois ans. Dès l’obtention du diplôme, le stage peut reprendre pour la durée restante.

Si le DSCG n’est pas obtenu pendant les trois années de suspension du stage, la période de stage déjà accomplie n’est pas validée. Cette invalidation entraîne la fin du stage et la radiation de la liste des experts-comptables stagiaires. Une réinscription en stage est toujours possible par la suite.

Les candidats doivent avoir validé au moins 4 des 7 épreuves obligatoires du DSCG.

Procédure d’inscription

Il convient de s’inscrire auprès du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables qui procèdera à votre inscription auprès du Conseil régional de Paris, en complétant les documents demandés et en les accompagnant des pièces justificatives.

Une fois inscrit, le stagiaire devra chaque année s'acquitter d'une cotisation à verser au Conseil régional de Paris et verser une participation aux frais administratifs  au Conseil supérieur de l’ordre.

Pour tout renseignement ou demande d’inscription : stage-francophonie@cs.experts-comptables.org