Un conseil qui compte

Vous cédez ? Vous reprenez ? Prenez un conseil !

Pour sa deuxième vague de communication toujours portée par la signature « L’expert-comptable : un conseil qui compte », l’Ordre des experts-comptables prend la parole sur le thème de la transmission d’entreprise.

Si le premier épisode de cette saga insistait sur l’accompagnement personnalisé lors de la mise en place du prélèvement à la source, ce deuxième épisode valorise le rôle de l’expert-comptable lors d’une reprise ou d’une cession d’entreprise. La parole est donnée aux chefs d’entreprise pour révéler la multiplicité des champs d’action de l’expert-comptable et sa capacité à rendre simple des situations qui peuvent parfois paraître complexes, voire insolubles.

L’expert-comptable s’impose, une fois encore, comme un allié indispensable du chef d’entreprise pour l’aider à reprendre, gérer, développer et/ou céder sa société (analyse des risques, valorisation, négociation, choix de la structure de reprise, statut du dirigeant, financement).

Sur le registre de l’empathie, cette campagne renouvelle l’image de la profession, aussi bien auprès des TPE/PME que du grand public et renforce l’attractivité de la profession tant pour la consulter que pour l’exercer.

Une campagne de communication à l’échelle nationale à découvrir dès le 11 mars : sur les principales chaînes de télévision (France 2, Arte, Canal + Décalé, BeIn, L’Equipe 21, RMC Sport, C8, BFM, LCI, CNews), mais aussi en radio sur BFM, RTL, RMC et Europe 1, dans la presse nationale (Les Echos, Le Monde, Le Point, l’Obs, Challenges…) et en digital (habillage vidéo, pré-roll, native vidéo et réseaux sociaux).

Découvrir le spot TV ci-dessus et les spots radio ci-contre.

La transmission en chiffres

Source : Observatoire de la BPCE mai 2017

60 000
transmissions

effectuées chaque année en France. Si l’on ajoute les artisans-commerçants ce chiffre monte à 75 000 transmissions chaque année.

 

 

Ces opérations concernent les sociétés commerciales et se répartissent de la façon suivante : 

45 000 TPE
15 000 PME-ETI
18 %
transmissions familiales PME-ETI

Ce taux augmente avec l’âge du dirigeant, à partir de 60 ans, il atteint 30 %.

50 %
des repreneurs

ont trouvé l'affaire dans leur département.

88 %
des emplois concernés

 

Seulement 20 % des opérations (celles des PME-ETI) mettent en jeu 88 % des emplois concernés.

27 emplois

Une cession de PME engage en moyenne 27 emplois contre 2 pour une cession de TPE.

15 mois

Une opération de transmission s’étend dans le temps et dure en moyenne 15 mois.

"Se faire accompagner, c'est nécessaire. Ce qu'il ne faut pas rater, c'est le conseil."

6 février 2019 - À l'occasion du Salon des entrepreneurs, Charles-René Tandé, président du Conseil supérieur, a mis l'accent lors d'une interview vidéo sur la richesse de l’apport des repreneurs (idées novatrices, approches innovantes du marché, nouvelles technologies…) et a souligné l’importance du conseil de l’expert-comptable dans cette phase délicate.

Découvrir l'interview

L'expert-comptable vous accompagne dans votre opération de cession ou de reprise d'entreprise !

Aller plus loin

Médiathèque

Céder ou reprendre une entreprise : les conseils de l’expert-comptable

Interview d’Eric Bouron, président du Comité transmission du CSOEC dans le cadre du Forum PME by CPME

Les conseils pour réussir sa transmission d’entreprise

Les membres du Réseau Transmettre & Reprendre (Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre) vous donnent leurs conseils pour vous aider à transmettre votre entreprise.

Les conseils pour réussir sa reprise d’entreprise

Les membres du Réseau Transmettre & Reprendre (Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre) vous donnent leurs conseils pour vous aider à reprendre une entreprise.

La transmission d'entreprise en 60 secondes

Publications